Nos éditions et +

Tous les artistes

Suite ...

TANGUY Jean-Pierre : BLUES EN LIBERTE TANGUY Jean-Pierre

BLUES EN LIBERTE TANGUY Jean-Pierre
Prix
400.00 € 
(Foreign countries : without V.A.T – Without frame)
Artiste
TANGUY Jean-Pierre
Technique
Gravure originale signée
Support / Matériau
Rives
Format (cm)
50x65 cm

Biographie de TANGUY Jean-Pierre

Jean-Pierre TANGUY

 « Le contenu gravé peut s'apparenter à celui des peintures, des sculptures, de la poésie ou de la musique. » Jean-Pierre Tanguy

 Jean-Pierre Tanguy est né à Paris en 1945. Il n’a pas encore deux ans quand ses parents, par envie d’aventure et de rencontres, s’engagent dans un cirque. L’enfance de Tanguy est marquée par ce mode de vie hors du commun qui fait rimer liberté avec amitiés. Toute sa vie sera influencée par ces années vécues dans une verdine (roulotte de tziganes). Très tôt attiré par le dessin, son oeuvre, à l’image de son enfance, sera faite de voyages, de rencontres et de transmission.

En 1965, il obtient son diplôme des Arts Appliqués. Trois ans plus tard, les « événements » (1968) vont le faire changer de voie ; le jeune homme décide d’intégrer l’Ecole des Beaux-Arts de Paris et de se consacrer à la gravure et à la peinture. Jean-Pierre Tanguy apprend les premiers rudiments de l’art de graver, art dans lequel il s’exprime depuis plusieurs décennies maintenant avec une grande maîtrise (pointe-sèche, burin, aquatinte, eau-forte, etc.). Il obtient son diplôme en 1972, et, deux ans plus tard, Jacques Lagrange, chef d’atelier gravure à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris, lui demande de l’assister ; il entre dans l’enseignement (il est, encore aujourd’hui, professeur dans cette institution).

Tanguy est attiré par le travail de peintres tels Maurice Estève ou Pierre Soulages, peintres qui influenceront son travail.

L’année 1988 est marquée par son exposition « Dix ans d’atelier de gravure » avec Jean-Marie Granier (qui a remplacé J. Lagrange à la tête de l’atelier de gravure). Cette même année, il est invité au Festival d’Asilah (Maroc) ; ce sera pour lui une période d’intense activité.

En 1989, une première exposition de Jean-Pierre Tanguy est organisée aux Etats-Unis (Galerie Retrospective, San Diego). L’année suivante, l’artiste est invité pendant 5 mois à donner des cours et conférences à l’Université de Mimar Silam à Istamboul (Turquie). En 1991, Tanguy s’envole pour la première fois en Asie ; à la demande de l’Ambassade de France en Malaisie, il donnera un ensemble de cours dans les universités malaisiennes et de nombreuses expositions suivront (Galerie Shah Alam, Kuala Lumpur, Malaisie, par exemple). Comme il en a pris l’habitude dans ses voyages, l’artiste s’y nourrit de signes, d’odeurs, de couleurs et de musique. Cette expérience est renouvelée en 1993 au Laos, pays où Tanguy reçoit pour mission la mise en place un atelier de gravure à l’Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts de Vientiane.

De très nombreuses expositions personnelles, en France comme à l’étranger, ont montré sa peinture et sa gravure. De même, Jean-Pierre Tanguy participe régulièrement à des événements collectifs importants (Salon de Mai, Saga de Paris, Estampa Madrid, Art Expo de New York).

L’artiste se définit ainsi : « Les deux pieds dans la terre, les mains dans les cordages, la tête dans les nuages ». Sa mémoire de peintre n'existe que par le dessin, le rythme, la musique et la couleur. Il prépare actuellement un livre d'estampes sur Venise avec l’artiste italien Franco Vecchiet. Venise, autre lieu privilégié de ses voyages et de ses rêves.